En préparation

Editions Magellan, 2011
260 x 260 mm, pelliculage mat
200 pages
250 illustrations : dessins, photographies, photographies peintes
15 reproductions des gravures MM. de Laborde et Linant de Bellefond

Longtemps oubliée, la cité de Pétra fut redécouverte au XIXe siècle – notamment par les explorateurs français Léon de Laborde et Louis Linant de Bellefonds.  Symbole aujourd’hui de la Jordanie, elle a d’ailleurs été élue en 2007 l’une des sept merveilles du monde. Ce livre a pour ambition de porter un nouveau regard sur l’ancienne capitale des Nabatéens en confrontant la Pétra d’hier à celle d’aujourd’hui.

L’ouvrage se présente comme un carnet de voyage où l’histoire et l’art se mêlent pour raconter en texte et en images le passé du peuple nabatéen et de sa magnifique capitale. Pour construire leur récit, les auteurs ont suivi les pas de ces archéologues et aventuriers, érudits et enthousiastes, qui ont parcourus des contrées inhospitalières à la recherche de vestiges historiques en partie oubliés ou disparus. Les carnets de dessins, les photographies et les récits rapportés de ces voyages sont encore aujourd’hui de précieux témoignages de ces civilisations.


Le plan du livre suit le sens de la visite proposée aux voyageurs pour découvrir le site de Pétra. Il se découpe en plusieurs chapitres dont chacun correspond à un secteur, comme par exemple celui du Siq, de la Khazneh ou Trésor, du théttre, de la voie romaine... Chaque chapitre s’ouvre sur une double page de texte qui raconte l’histoire de la civilisation nabatéenne et celle de la cité de Pétra d’hier et d’aujourd’hui ; puis, les images (dessins et photos repeintes et photomontages) prennent leur place au fil des pages et répondent à des extraits tirés du récit des deux explorateurs français Louis Linant de Bellefonds et Léon de Laborde, auxquels s’ajoutent des anecdotes et des détails sur différentes thématiques (société, religion, rites funéraires, vie quotidienne, etc.) abordées suivant les chapitres.